02/10/2013

"Moins c'est mieux" (vidéo)



"Limiter la croissance pour une vie meilleure"
« À la faveur de la crise, les opinions publiques prennent peu à peu conscience de ce que l’explosion démographique, la crise énergétique ou encore le changement climatique posent de sérieuses questions que nous ne pouvons plus remettre à demain. De plus en plus de personnes en sont convaincues : la croissance illimitée n’est pas viable à long terme dans un monde où les ressources s’épuisent peu à peu. Il s’avère en outre que l’augmentation du PIB dans les pays industrialisés n’a abouti à aucune amélioration notable de la qualité de vie des populations depuis les années 1970. Se pourrait-il alors que la société de consommation ne tienne pas ses promesses de bonheur et que le bien-être ne soit pas inhérent à la croissance ?

Ce documentaire explore des modèles économiques et de nouvelles façons de vivre qui ouvrent la voie à une société post-croissance. La réalisatrice questionne son propre mode d’existence : à quoi doit-elle renoncer pour espérer mener une vie "durable" ? Pour répondre à cette question, elle sillonne les routes de France, d’Allemagne, d’Espagne et d’Angleterre, à la rencontre d’individus pour qui la croissance économique n’est pas la mesure de toutes choses. Elle comprend alors qu’adapter son mode de vie à son environnement n’est pas nécessairement synonyme de privation, de sacrifice et de renonciation au bien-être : dans bien des cas, un tel changement permet au contraire de gagner en qualité de vie. »

On passe de l'Allemagne à l'Angleterre, en passant par l'Espagne, la France, la Bavière. On y croise des objecteurs de croissance lyonnais, on y parle simplicité volontaire, consommation locale, marchés d'échange-troc en Catalogne (réseau Xaingra), ateliers de recyclage et de réparation, communauté de Can Masdeu, Totnes et les villes en transition, potagers communautaires des Incredible Edible, durabilité en entreprise, bilan carbone, partage, nouvel indicateur de bien-être...
Diffusé sur Arte le 1er octobre. 
Rediffusion le 5 octobre à 10h30 et le 18 octobre à 8h55.

Aucun commentaire: